Rainer Maria Rilke

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lettre à un jeune poète

 

« Avant toute chose, demandez-vous, à l’heure la plus tranquille de votre nuit : est-il nécessaire que j’écrive ?

 

Creusez en vous-même en quête d’une réponse profonde.

 

Et si elle devait être positive, si vous étiez fondé à répondre à cette question grave par un puissant et simple «  je ne peux pas faire autrement », construisez alors votre existence en fonction de cette nécessité ; jusque dans ses moindres instants les plus insignifiants, votre vie doit être le signe et le témoin de cette impulsion. »

 

 

Traduction de Marc B. de Launay ©Editions Gallimard pour la traduction française

Mise en scène : Albert Lerda
Adaptation et interprétation : Stephen Pisani
Voix de Lou-Andreas Salomé : Jennifer Caffacci
Coproduction : Résonance(s) Théâtre/ Anaïre-Théâtre
Avec le soutien du Théâtre Isle 80 et du Printemps des Poètes
Durée : 1h
Spectacle à partir de 15 ans

Crédit photo©Jean-Pierre Giovannangeli

 

 

 

En 1903, lorsque Rainer Maria Rilke écrit à Franz Kappus, c’est tout autant au jeune poète de vingt ans qu’il s’adresse qu’à l’adulte en devenir, tourmenté par les questionnements les plus profonds.

Rilke tente d’y répondre avec la plus grande sincérité. Mais ces lettres sont aussi l’occasion pour lui de s’interroger sur l’écrivain et l’homme qu’il est devenu. Comme Kappus, Rilke est traversé par les mêmes interrogations, les mêmes peines, les mêmes joies, les mêmes désirs.

Et c’est auprès de Lou Andreas-Salomé, à la fois muse inspiratrice, mère spirituelle, sœur rassurante, qu’il tentera de trouver un écho réconfortant à ses inquiétudes.

 

Telechargez le dossier de présentation : 

 

 

 

 

 

 

© 2023 by THEATER COMPANY. Proudly created with Wix.com
 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now