Deux pas vers les étoiles

Cornélia et Junior sont-ils amoureux ? C'est en tout cas ce que la "rumeur" raconte dans leur école. Mais qui a bien pu lancer pareille ineptie ? Et quelle solution trouver pour mettre fin à ce mensonge ? 

D'autant qu'ils sont - du moins c'est ce qu'ils disent - bien au-dessus de tout cela. Elle, qui aujourd'hui a l'impression de ne compter pour personne, veut être une journaliste belle et aimée. Lui qui veut en finir avec la sévérité de son père, ne rêve que d'une chose: être astronaute et aller dans les étoiles. 

Le soir même de cet aveu, Cornélia vient assister à l'évasion secrète de Junior et l'accompagne jusqu'au train qui doit l'emmener jusqu'à la base de la Nasa, à Houston. Mais faire une fugue n’est pas aussi facile qu’il le croyait. Heureusement, Cornélia est là pour l’accompagner dans son périple.
Mais faire une fugue n'est pas aussi facile qu'ils le croyaient ...

de Jean-Rock Gaudreault

" JUNIOR : […] Aujourd'hui ça a été une drôle de journée ... Au fond rien ne s'est passé comme je l'avais prévu. Tu dors, Cornélia ...

Peut-être qu'en parlant, je peux guider tes rêves ...

Rêve qu'on est tous les deux seuls au monde, que tous les autres, les millions et les millions d'autres, sont partis vers une autre planète. On habite une nouvelle maison chaque jour.

 

On commence par le dessert à tous les repas. On change de ville dès qu'il commence à pleuvoir. On apprend à conduire une voiture dans les rues désertes. On prend l'avion pour rattraper le matin, pour se coucher le plus tard possible.

 

On fait tomber tous les satellites de leur orbite pour faire pleuvoir des étoiles filantes. La moitié des pays sera à moi, l'autre à toi. On les auras choisis sur une carte chacun notre tour. Tu auras pris l'Espagne pour avoir un château sur une montagne. J'aurai pris la Russie pour être un espion ...

 

C'est notre planète, rien qu'à nous ...

Moi, je sais que tu existes."

Co-production Résonance(s) Théâtre / Compagnie Le Moineau


Mise en scène de Stephen Pisani

Création lumière : François Alapetite


Avec Maxime Norin (Junior) et Coralie Jayne (Cornélia)

Avec le soutien du Théâtre Isle80 et d’Arts Vivants en Vaucluse

 

Résidences :

du 22 au 26 août  2016 au Théâtre Isle80

du 5 au 10 septembre 2016 à l’Auditorium Jean Moulin

du 2 au 7 janvier 2017 au Théâtre  Isle80 - Sortie de résidence le samedi 7 janvier

Création le samedi 8 avril à 16h au Théâtre Isle80

Samedi 8 avril 2017 à 16h

Théâtre Isle80 - Avignon