Moulins à paroles (Talking Heads)

d'Alan Bennett

Proposé par Stephen Pisani

avec Sabine Sendra, Sylvie Pellegry et Christophe Vic

 

En partenariat avec le Théâtre du Chapeau Rouge,

34 rue du Chapeau Rouge/04 90 84 04 03

et la librairie anglaise Camili Books&Tea,

155 rue de la Carreterie/04 90 27 38 50

Tarif unique : 5 €

Samedi 14 février à 16h,

Une femme sans importance

à Cami-li Books & Tea.

 

Dimanche 15 février à 17h,

Une femme de lettres

au Théâtre du Chapeau Rouge. Thé offert.

 

Samedi 7 Mars à 16h,

Une femme de lettres

à Cami-li Books & Tea.

 

Dimanche 8 Mars à 17h,

Une frite dans le sucre

au Théâtre du Chapeau Rouge. Thé offert.

 

Samedi 18 Avril

à 16h, Une frite dans le sucre

chez Cami-Li Books & Tea

à 20h30, Une femme sans importance

au Théâtre du Chapeau Rouge. Thé offert.

 

Dimanche 17 Mai

STAGE PROFESSIONNEL

Le récit de Graham, un homme « entre deux âges ».

Il vit dans la banlieue de Londres, avec sa mère. Leur relation se passe plus ou moins bien. Mais un jour, lors d’une promenade, celle-ci tombe sur Frank Turnbull, un ancien amant, de « l’époque d’avant ». Cette retrouvaille va quelque peu perturber ce quotidien jusqu’alors tranquille.

Une frite dans le sucre

« A chip in the sugar »

Irène, la cinquantaine passée, vieille fille acariâtre.

Elle passe ses journées à épier ses voisins et à surveiller les comportements qu’elle juge suspects. Elle écrit toutes sortes des lettres pour informer les autorités de ces agissements douteux. Pourtant, cela finira par se retourner contre elle.

Une femme de lettres

« A lady of letters »

Peggy, une femme sans histoire.

Plutôt discrète, elle travaille comme secrétaire dans une entreprise. Elle y raconte son quotidien, tantôt ennuyeux, tantôt amusant. Mais un jour, après une visite chez le médecin, elle apprend qu’elle est atteinte d’un cancer et qu’il ne lui reste plus que quelques mois à vivre.

Une femme sans importance

« A woman of no importance »

"Talking Heads" est à l'origine un ensemble de sketchs télévisés qu'Alan Bennett avait écrit et réalisé pour la BBC et  dans lesquels il était possible de voir des acteurs et actrices prestigieux tels que Maggie Smith ou Patricia Routledge.

 

Ces programmes ont eu pendant des années un grand succès en Angleterre. Cependant Bennett reste relativement peu connu en France. La traduction réalisée en 1999 par Jean-Marie Besset nous donne l'occasion de faire redécouvrir ce grand auteur et de le porter au théâtre. 

 

Mais à dire vrai c'est un peu malgré eux, et grâce au regard de l'auteur que ces caractères nous reviennent dans leur sincèrité et leur  justesse.

 

 

 

 Et si ces "Moulins à paroles", ainsi traduits, sont drôles, c'est parce qu'ils  se situent à l'endroit même de l'intimité d’hommes et de femmes englués dans le carcan d’une société beaucoup trop normée. Un univers qui nous les rendrait définitivement antipathiques si de cette gravité, confinant à l'absurde ne naissait un humour aussi délicieux qu'irrésistible.

 

Revenir sur ces « Moulins à paroles » nous a donné l'envie d'une adresse particulière au spectacteur. Comme le fait d'ouvrir une fenêtre sur une réalité intime, calfeutrées par les convenances et à laquelle il nous serait, à priori, impossible d'accéder.

 

De loin, on pourrait penser qu'ils radotent. Mais c'est en se rapprochant qu'on arrivera à lire entre les lignes, les silences et les murmures. Là où ces tendres personnages nous donnent à voir une vérité sensible et profondément humaine. 

 

Téléchargez le dossier de présentation des "Talking Heads"

© 2023 by THEATER COMPANY. Proudly created with Wix.com
 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now